Complément à "l'Analyse de Conflit" ou "Pourquoi se dispute-t-on?" Je me suis aperçu en écrivant ce texte sur "l'analyse de conflit", avoir été très long. J'y ai même consacré plus de 40 minutes, c'est-à-dire beaucoup plus que d'habitude. Mes messages "naissent" en général en moins de 15 minutes et souvent en moins de 10. C'est dire que ce sujet n'est pas simple. Cela dit en situation de formation, durant un stage par exemple, avec un tableau de papier et des feutres de couleurs ou un rétro-projecteur pour montrer des dessins schématiques déjà faits, tout se dit beaucoup plus vite.
campus_Berkeley_california_univ1
Berkeley

La partie la plus délicate de cette analyse, c.à.d. ses causes cachées, semble pouvoir être développée à l'infini. A l'Université de Berkeley et ailleurs (par exemple à Orsay pour n'évoquer que les Français) les Chercheurs Universitaires ne s'en sont pas privés. Après tout ils sont aussi payés pour ça...
La partie infiniment "développable" de l'analyse des conflits est constituée par les "détails" cachés qui entretiennent le cercle vicieux, jusqu'à ce qu'on "découvre" enfin ce qui restait caché, parce que personne n'osait en parler.
Pour "traiter le problème", il faut d'abord mettre en évidence les points de la crispation secrète, ce qui n'est pas toujours facile. Ce processus "social" dangereux semble avoir toujours existé entre les êtres humains, c'est à mon sens "universel" et de tous les Temps.
Ce qui en constitue tout l'intérêt est aussi le fait que plus longtemps ces choses restent cachées, plus c'est dangereux. Cela exaspère les individus tous ensemble mais en plus, tout "simplement" c'est ainsi que "mieux" et plus soudainement encore, cela peut éclater. En général "ça explose" soudain par hasard, avec une violence généralisée,un peu comme un incendie "à la faveur" d'une étincelle . C'est arrivé par exemple entre 1789 et 1793 sur toute la France et plus tard, en 1917 en Russie:
- La France de Louis XVI a dû subir la mauvaise météo et les mauvaises récoltes sur quelques années successives, en terrible cumul avec toutes les frustrations explosives accumulées (et jamais exprimées) durant des générations. Tout cela s'est transformé en un énorme mouvement de colère révolutionnaire, qui fut aussi déclenché semble-t-il par quelques sombres complots.
Afghan_danger_491266
En Afghanistan, le résultat du "n'importe quoi, n'importe comment"...

D'autre part toutes les études d'historiens nous laissent entendre qu'aucun sombre complot ne peut à lui seul, être suffisant pour faire une Révolution. Par contre l'expérience montre que un complot peut la déclencher le "moment opportun venu". Alors, la réussite de ce complot est tout simplement la conséquence des causes profondes pré-existantes, sans lesquelles il "ferait flop" comme le putsch de Genadi Yanayeff (aujourd'hui oublié) le 19 Août 1991 en URSS!
Cette année là quoi qu'ils fassent, il était beaucoup trop tard pour sauver le système Soviétique malade. Le complot ne pouvait donc en aucun cas rétablir l'autoritarisme Soviétique, même par la violence. Peut-être même encore moins d'ailleurs, car nous avons aussi dû constater que les gars "sur le terrain", ils manquaient pour le moins de détermination...
- D'autre part nous devons nous rappeler que diriger une pareille opération en étant tous "ronds comme des queues de pelles" à la vodka comme c'est arrivé, au-delà de tout jugement de principe, ça n'était pas très sérieux tout de même!
Hosni_Moubarak_Tzipi_Livni
En remontant plus loin dans le temps, il est aujourd'hui trop souvent oublié que la révolution Russe de 1917 ne tira pas son extrême violence de nulle part. La violence Bolchevique est issue directement de celle du régime Tsariste et de celle plus terrible encore, des "Armées Blanches" durant la guerre civile des années 1920. Nous savons aujourd'hui ce que tout cela a donné, cumulé avec l'incompétence du Tsar et les méthodes de l'Okrana, sa police secrète... D'où "venaient" celles du NKVD de Staline?
Loin avant 1917, la France de 1789 aussi était mure pour sa révolte brutale, qui semble aussi avoir été initiée par au moins un coup tordu. Nous le savons aujourd'hui, il s'est déroulé une conjonction de révoltes locales spontanées et de quelques "menées" parfois criminelles. C'est ainsi que la Princesse de Lambale a "payé" en devenant une victime de la barbarie, pour n'avoir eu que les torts d'être "mal née" et ne pas avoir pensé à fuir assez vite. C'est aussi pourquoi Marie-Antoinette a perdu la tête et que le petit Dauphin Louis XVII est aujourd'hui le Roi de tous les enfants victimes innocentes de toutes les guerres civiles.

D'autre part je ne crois pas que les gens soient naturellement violents, bien au contraire, même si certains d'entre nous le sont. Le fait que cette "recette" d'analyse de conflit fonctionne assez bien me le laisse penser. Quand on arrive "à temps" pour faire parler les gens, c'est à dire rendre visible la partie cachée et dangereuse du "sujet de crispation", ça marche! Par contre, quand on oblige les gens à la fermer pendant longtemps, ça "explose" tôt ou tard!
Aeroport_Gaza_1
Aéroport de Gaza en janvier 2009

Il est de bon ton "politiquement correcte" d'être anti-militariste. C'est oublier que (peut-être même surtout, car ils aiment bien profiter des avantages sociaux) les militaires "de carrière", dont le conflit est censé représenter le métier, détestent et ne recherchent que très rarement la bataille frontale, surtout s'ils se savent en position de faiblesse!
Voyez vous-même, ce que l'administration de Georges W. Bush a essayé de faire en Iran à la fin de 2007 et la réaction des "grosses têtes" des Etats-majors "Air, Terre et Mer" des Etats-Unis. (L’Administration Bush ou les Cavaliers de l’Apocalypse)

Ils se sont pour ainsi dire mutinés, car ces généraux et amiraux ont démissionnés les uns après les autres. C'est aussi arrivé avec l'aimable complicité de Nancy Pelosi la Présidente de la Chambre des Représentants, une femme dont on entendra probablement parler souvent dans l'avenir. (quand Barack Obama se retirera bien sûr... ;-))
La Présidente de la Chambre depuis Novembre 2006 a alors réussi à faire virer ce dingo de Donald Rumsfeld pour imposer Robert Gates au Ministère (Department) de la Défense. C'est aussi pour cela que celui-ci est encore à son poste avec Barack Obama, ce qui étonna à tort beaucoup de monde en France. Nancy Pelosi est aussi intervenue pour le choix du nouveau "CEMA" des Etats-Unis en Janvier 2008.
("CEMA": terme français pour "Chef d'Etat Major des Armées")
Robert_Gates_and_Mike_Mullen
Robert Gates et l'amiral Mullen (Gates ne s'intéresse pas qu'aux affaires militaires)

L'amiral Mike Mullen est un "calme" bien avant d'être un militaire et le temps des "cow-boys" est terminé depuis sa nomination. Ceci me fait penser à l'amiral Guillem-Ducléon, qui fut "en son temps" chef de la FOST. Il disait:
-"Les SNLE sont conçus pour ne surtout pas s'en servir..."
(ça vaut mieux car si un jour cela arrive, la théorie de la "Dissuasion" aura échoué)!)
A la fin de 2007, certains amiraux et généraux US ont même été soupçonnés d'avoir pris contact directement avec leurs collègues Iraniens pour les rassurer. Ce n'était probablement pas inutile et... Qui peut savoir ce qu'ils ont su éviter?
Tzipi_Livni385_400300a
Autre exemple, le cas Israël-Palestine est-il "soignable?

Il est sûr que si on continue à laisser pourrir "ce bazar", on va à terme vers de très gros soucis "de Civilisations". Est-ce bien civilisé d'ailleurs? Plus "ça dure", plus ce sera grave, conformément d'ailleurs à la fameuse analyse de Berkeley. D'autre part ce long conflit a ceci d'intéressant pour eux en tant que "beau sujet d'études":
campus_Berkeley_california_univ2
Il s'agit d'un cas presque unique de cumul de causes locales et externes, avec des cas de figures multiples et complexes. On peut même y constater des comportements de groupes étrangement proches de celui d'un individu. En ce moment Barack Obama et Georges Mitchell sont en train de mettre la pression sur Israël car ce "grignotage" de petites "colonies" en Cisjordanie est explosif à terme. C'est aussi une attitude idiote et dangereuse car ces gens-là devront tôt ou tard, de toutes façons "mettre les voiles" ou pire encore, se faire exterminer car plus ça dure, pire ce sera.

Derrière ce contexte, se cache à l'évidence un tas de choses inavouables. Certains anciens militaires Israeliens lucides soupçonnent même une bizarre influence des nazis, comparable par exemple au cas de ces violeurs qui furent aussi victimes de viols en étant très jeunes... C'est tout sauf simple.
Himmler
Heinrich Himmler, le chef des SS.

Ce qu'a déclaré la Ministre Tzippi Livni dans la cour du palais de l'Elysée en début Janvier 2009 durant l'attaque de Gaza, c'était tout de même incroyable car ce fut dit "fort et clair". Je l'ai entendu "en direct" sur BFM-TV, on n'a d'ailleurs pas osé rediffuser cela le soir!
-"Il n'y a plus d'êtres humains à Gaza?" Ah bon!? Les "intéressés" ont dû aimer...
Cette fille d'Israël aurait-elle "le bon Heinrich" comme maître à penser? Si c'est ainsi qu'elle pense, Heinrich Himmler a dû se retourner dans sa tombe de plaisir. Les fanatiques du gouvernement actuel d'Israël n'ont rien à envier au Hamas. Ils se (ou nous) feront tôt ou tard sauter la figure, si ça continue et si on les laisse faire! Obama l'a compris, ça au moins c'est bien car son prédécesseur...

Mais où est donc passé l’Avenir du port de Gaza?

Tzipi_Livni

Tzippi Livni

Ceci manquait à mon texte ainsi que la précision du fait que un "Grand Silence" lorsqu'enfin il "s'exprime", annonce en général un puissant danger. Par exemple l'énorme abstention aux élections Européennes de juin 2009. Il me semble que beaucoup de "décideurs" imprudents, pleins d'arrogance et tout à fait inconscients, sont probablement en train de danser sur un volcan. 
UE_Symbole_nec_politic_reniew

Symbole de l'indispensable renouvellement politique futur en Europe

Ceci dit, bien malin et devin est celui ou celle qui peut prévoir avec précision ce qui va ou peut arriver, ce serait fort prétentieux. Mais il va arriver quelque chose, ça c'est sûr. La triple question c'est:
- Quoi? Quand? Et "accessoirement", comment?

Bien amicalement / Met vriendelijke groeten et Merci de m'avoir lu

PLAN de "CONFLICTUALITIC"

piafmatin

Au Japon, quand des "décideurs" sont impliqués dans de graves problèmes, ils font des excuses publiques et le plus souvent ils démissionnent. Que voit-on en France? Le plus souvent il ne manque plus que "le bras d'honneur"... Nous sommes pourtant dans un pays dont les notables politiques se permettent de donner des leçons de droits de l'homme au Monde entier! Faut-il en rire? Non!

René Char: "Ce qui vient au monde pour ne rien troubler, ne mérite ni égard ni respect."