L'Argent, c'est comme le Sexe, le Droit de Propriété et la Religion. Il ne faut SURTOUT PAS SACRALISER ces quatre choses de la Vie. Tout au plus doit-on se limiter à mettre une majuscule à chacun de ces mots, ces maux beaucoup trop souvent! C'est important pour tout le monde bien sûr, mais en AUCUN cas ce quatuor parfois infernal ne doit pouvoir gouverner ni être une priorité dans notre vie. (page m.à.j. le 24 Sept. 2011 et le 31 Août 2013)

1/ L'Argent: A 54 ans, j'ai pigé ça par l'expérience vécue et toutes les déductions qui vont avec. Ce serait certainement un gain énorme si on apprenait tout cela aux enfants dans les écoles primaires. Tant qu'à rétablir comme c'est proposé depuis peu les cours de morale d'autrefois. D'autre part, si nos brillantes élites donnaient mieux l'exemple, ce serait plus convainquant pour les adultes en devenir que sont d'abord les enfants.

Don_Salustre

Don Salustre est aujourd'hui au pouvoir. Bottons lui le cul! En effet, Don Salustre ("la folie des grandeurs") expliqua comme ci-après l'Economie à son valet de chambre:
"Les pauvres deviennent toujours plus pauvres pour que les riches soient toujours plus riches"!

La morale? C'est peut-être l'une des très rares bonnes idées du ministre sarkozyste de l'Education. Je me souviens bien de ce couple d'instituteurs Corses que j'ai connus à l'école primaire dans les années 1960. Elle comme lui, nous faisait commenter une "citation" chaque matin durant un quart d'heure ou plus de réflexion partagée. Je crois que c'était une très bonne chose "d'amener" ainsi les très jeunes enfants à réfléchir par eux-mêmes chaque jour, en dehors de leur famille ce qui est également très important, sur n'importe quel sujet de jugement à leur portée. Il existe en la matière un réel manque aujourd'hui. Croyez-vous sérieusement que l'environnement culturel actuel favorise la réflexion des enfants?

Politique_culturelle_NT1_2009_04_19_Sarko_c

Politique culturelle à la télévision dans le contexte UMP-PS depuis trente ans

Au contraire, tout semble être fait pour les empêcher d'apprendre à réfléchir et pour les maintenir sous l'influence de leur famille, ce qui n'est pas toujours une excellente formation à la pensée libre et rationnelle. Et même si toutes les familles constituaient un environnement sain, entendre un seul son de cloche "fabriquerait" de toutes façons des futurs adultes à l'esprit étroit. Cela dit rétablir les cours de morale n'est pas en soi suffisant, c'est sûr. Celles et ceux qui nous gouvernent ne pensent qu'à l'Argent, à leur ventre et à leurs fesses. Pourtant l'Argent n'est qu'une fausse valeur, c'est un fluide qui fut inventé il y a fort longtemps pour circuler. En d'autres termes c'est d'abord un carburant pour la vie moderne, rien de plus en fait. C'est une nécessité humaine mais pourquoi en faire une valeur? C'est dangereux, nous le voyons tous les jours dans la presse!
Nous savons qu'il ne fait absolument pas le bonheur mais que s'il peut y contribuer, "c'est déjà pas si mal"...

ARTE_2010_11_04_22_18_Chatterley_et_CG_1
Lady Chatterley rencontre le jardinier et garde-chasse gauchiste.

"La dette est devenue une injustice" Lisez l'Analyse Historique de l'anthropologue David Graeber, Professeur à la London School of Economics, "grillé" aux Etats-Unis pour son rôle majeur dans le mouvement Occupy Wall Street. Il publie aujourd'hui en français son monumental Dette. 5 000 ans d'histoire, un voyage passionnant dans les arcanes de notre système financier.

2/ Le SEXE: A propos d'argent et de sexe, il arrive parfois que les deux choses soient liées, mais pas toujours directement. Tout est possible en la matière. Mais je conseille particulièrement la lecture ou la relecture d'un livre, qui fut en son temps considéré comme hautement sulfureux, "L'amant de Lady Chatterley". Il le reste plus que jamais en 2011 finalement. Cette torride histoire érotique évoquant un cocu aristocrate, bourgeois et magnifique, pouvait à sa seule évocation suffire à déclencher la colère des bien-pensants de l'époque pour cet unique thème, l'adultère entre classes sociales fort éloignées. Mais dans ce roman, il y avait "encore pire"!

ARTE_2010_11_11_21_49_Chatterley_et_CG

Le Garde-chasse sait recevoir son amie en toute décontraction et dialoguer au coin du feu.

La belle Lady Chatterley et son amant passaient aussi de longues soirées en couple à discuter "de choses et d'autres", d'argent ou de politique par exemple. Là aussi le contenu du bouquin n'a su se faire apprécier par tout le monde. Ce fut un double scandale particulièrement grâtiné, lisez vous mêmes ce que le garde-chasse disait:
-"Les folles richesses accumulées en quantité énorme affament les pauvres et empoisonnent l'esprit des riches..."

Ca c'est sûr, ce type de propos séditieux entre tous, échangés par un couple illégitime, devisant ensemble "à poils" au coin du feu après quelques épuisants exercices physiques de surcroît, ça ne pouvait pas plaire à tout le monde! En 2011 je suis certain qu'il se trouve encore du monde que ce livre peut scandaliser.

Crise_BFM_TV_2011_08_20_or_en_lingot

La sexualité n'est rien de plus et rien de moins qu'une des premières lois de la Nature et un Don de Dieu. J'ai d'ailleurs lu dans le Coran "quelque chose comme ça". (avoir un Coran chez soi est instructif, au-delà du Monde Musulman) En faire "toute une lithurgie", une valeur ou un prétexte à la domination et à la violence, c'est une erreur d'abord, une attitude négative ensuite. D'autre part ce n'est pas non plus un sport obligatoire par lequel on devrait se soumettre à un culte de la performance. Ce Don suppose l'absence de ruse, de pression ou de violence pour bien en user. Il exige la modération, l'affection et la convivialité entre personnes responsables et consentantes. Je me demande depuis quelques mois, ce qu'est la conception personnelle de Dominique Strauss-Kahn sur ce sujet. Ce n'est sans doute pas un hasard, si la célèbre mésaventure qu'il a dû "partager" avec une Dame venue d'Afrique de l'Ouest rencontrée par hasard, c'est arrivé à l'un des plus brillants organisateurs de l'ultra-libéralisme économique. Le caractère prédateur de cette idéologie n'est plus à prouver.

DSC41233
3/ La religion: La Religion comme le sexe devrait rester une chose très strictement personnelle et privée, c'est à dire à partager avec toutes les précautions qui s'imposent, pour éviter que cela ne devienne une nuisance et/ou un prétexte pour laisser des pulsions personnelles primaires et violentes, devenir concrètes et collectives. Là est le pire! Car de fait tout devient permi quand on estime agir en étant "l'Instrument de Dieu".

11_sept_2001_Attentat_NYPD_helico_2

L'anniversaire du grand attentat multiple du 11 Septembre 2001 doit nous aider à comprendre que la religion doit rester à sa place. Qu'on se le dise!

4/ Droit de Propriété: Nos en Europe sont malades de la pauvreté en expansion constante depuis une trentaine d'années, comme par hasard depuis le début de la mise en oeuvre des politiques économiques ultra-libérales. C'est le résultat du Culte de l'Individualisme Forcené, ici résumé par les 4 fausses valeurs qu'il faudrait sans doute remettre à leur juste place. D'autre part les Droits Elémentaires des gens sont de plus en plus souvent piétinés, à commencer par les Droits au Logement et au Travail. Ce dernier est de fait aujourd'hui remplacé par "le droit de travailler", seul élément du projet de Constitution de l'Union Européenne qui en Mai 2005 a su me faire rire! Jouer sur les mots est le sport favori des politocards qui nous gouvernent actuellement.

France_moderne_et_triste_Etat

Nos deux Droits Fondamentaux, au Travail et au Logement, ne sont plus garantis. Pourtant, on n'a jamais autant entendu parler de droit(s) que ces dernières années en France. 13 millions de personnes y vivent sous le seuil de pauvreté et plus de trois cent SDF décèdent chaque hiver dans les rues à cause du froid. Ce serait encore pire en été à cause de la chaleur, mais le sujet reste étrangement tabou. Cela dit, toutes les organisations et associations qui tentent avec des moyens toujours plus réduits de s'occuper du problème, nous le "chantent" en choeur régulièrement et la situation ne fait que s'agraver.

Il existe une Loi de Réquisition des logements laissés vides abusivement depuis 1945. Vraie Droite ou fausse Gauche au pouvoir, personne ne s'est pressé pour la faire appliquer. On n'est plus comme en 1945 à devoir "soigner" les conséquences des bombardements, mais le problème du moment est revenu. Vouloir réellement "faire quelque chose", c'est se heurter au très Grand Tabou Français, le Droit de Propriété, qui semble ne connaître absolument aucune limite, sauf si le petit terrain de votre petite maison se trouve sur le tracé du projet de ligne TGV Paris Bordeaux...

Europe_et_Grece_en_2012

Si la nécessité de contrôler les loyers et les pratiques immobilères, puis de construire des logements sociaux, sont abordés en débat à la radio par exemple, les réponses sont toujours vaseuses et cela se termine invariablement par les mêmes menaces voilées, mais toujours exprimée avec courtoisie. Elles se résument par: les propriétaires "réagiront comme ceci ou comme cela" et "la situation se retournera contre les candidats au logement"... Etc. Bref! Il n'est jamais question d'employer la manière forte. Les "interlocuteurs politiques" étant généralement de ceux qui profitent de la situation, croyez-vous vraiment qu'ils veulent changer ça...?

Viviane_Forrester_Horreur_Economique

Il me semble que presque tout le pays "marche sur la tête"! Tout de même, est-ce rationnel? Nous sommes toutes et tous convaincu(e)s que lepremier de nos Droits élémentaires, celui d'aller et venir à notre guise, connait des limites de simple bon sens absolument incontestées! Nous acceptons fort bien de ne pas être autorisés à rentrer dans l'enceinte la plus fermée d'un réacteur nucléaire. On s'autorise encore moins à entrer dans le salon chez la voisine pour y siroter son whisky, vautré sur son canapé, sans avoir été invité! Par contre les mêmes qui acceptent les limites naturelles d'un Droit qui s'arrête où commence celui de l'autre et la sécurité collective, ont du mal à comprendre que celui de la Propriété doit aussi connaître les siennes.

sarkozy_doigt_honneur

La position officielle sur le logement des étudiants à famille modeste

Le vieille garce qui possède l'hôtel particulier devenu célèbre Place des Vosges à Paris, je ne lui reconnnais AUCUN droit de propriété sur ce lieu. Il est resté inoccupé durant des dizaines d'années, sauf par l'association Droit au Logement dernièrement et expulsée il y a peu par la police. C'est cela l'Etat de Droit? Le droit de qui?
A-t-elle travaillé pour en devenir la propriétaire? J'ai cru savoir que c'est un héritage... Ce genre de situation n'est pas "seulement" contestable, c'est absolument et totalement inadmissible. Pendant ce temps, plus de 3 millions de personnes cherchent sans succès à se loger en France, parce que de plus en plus souvent ils sont mis en face de loyers devenus extravagants et accompagnés par des conditions de location hautement abusives.
Pour ce genre de pratiques, la Réquisistion systématique et la confiscation sans indemnité s'imposent à mon sens en très légitime sanction. Nous l'attendons toujours, en devant écouter des explications vaseuses.
Au non de quoi refuse-t-on la mise en oeuvre de la loi de réquisition? Dans quel pays vivons-nous?

Madrid_BFM_TV_2011_07_24_Indignation_1

D'une côté l'indignation nationale et internationale, ici à Madrid, de l'autre les notables corrompus.

Qu'on puisse penser puis agir politiquement, socialement et économiquement comme si le droit de propriété de nombreux appartements vides par des banques, des compagnies d'assurance, des riches héritiers ou de patrons vouyous, c'était exactement la même chose que celui des salariés qui ont longtemps travaillé pour devenir propriétaires, (même si c'était parfois une très mauvaise idée, là n'est pas le problème), c'est une situation qui me sidère et me met en colère. Nous, les personnes qui conservons une éthique civilisée, nous sommes INDIGNES!

Il est possible d'intellectualiser à l'infini les causes et explications souvent pédantes de la Crise Financière, Economique, Sociale et bientôt Politique. Des Univesitaires et des "pro" du Monde Financier l'ont déjà fait meiux que moi et le feront encore. Très en amont de tous les détails théoriques qui vous seront exposés, la Sacralisation des fausses valeurs citées par cette page accompagnées par cette étrange logique comptable omniprésente, l'individuaisme forcené et le Culte de la Concurrence, tout cela nous a trop éloignés des réalités concrètes et éthiques. Là est la Racine de nos soucis.

En bref, je suis convaincu qu'il ne faut surtout pas trop sacraliser l'argent, le droit de propriété, le sexe, la famille et la religion!

Comment on nous bourre le crâne & COURANT LIMPIDE (virtuel, vraiment?)
Le Marché et la Règle d'Or (le 24 Sept. 2011) & Pour ou contre le Capitalisme?
Combattre la pauvreté? & Les grecs fainéants?

Manifeste des Economistes Atterrés & Union Européenne et Citoyens face aux banques (pétition)

Bien amicalement / Met vriendelijke groeten et Merci de m'avoir lu

PLAN de "CONFLICTUALITIC"

piafmatin

Au Japon, quand des "décideurs" sont impliqués dans de graves problèmes, ils font des excuses publiques et le plus souvent ils démissionnent. Que voit-on en France? Le plus souvent il ne manque plus que "le bras d'honneur"... Nous sommes pourtant dans un pays dont les notables politiques se permettent de donner des leçons de droits de l'homme au Monde entier! Faut-il en rire? Non!

René Char: "Ce qui vient au monde pour ne rien troubler, ne mérite ni égard ni respect."

Regardez l'intéressant documentaire Canadien "Qu'est-ce que l'argent?"

Ce film a cependant un peu trop tendance à oublier que l'argent, c'est aussi la concrétisation de notre Travail avant d'être la création bancaire si bien décrite. Ainsi pour moi par exemple, le salaire versé par la Cie de Navigation DF/SNO (mon 1er Employeur) lors du virement bancaire le 22ème jour du mois, c'était avant toute autre chose:
Un mois de 30 jours de Travail à bord d'un de leurs navires. En d'autres termes c'était en premier lieu et tout simplement, un mois de Ma Vie qui leur était entièrement consacré. C'est dire qu'on aime son Patron lorsqu'on est Marin... ;-))