New-York est l'une des villes les plus intéressantes que j'ai eu l'opportunité de visiter durant ma vie de Marin. On n'échappe pas à l'évocation de New-York ces derniers jours, j'ai donc moi aussi été très marqué par l'agression induement appelée "les attentats". D'abord pour pratiquer correctement le français, on ne dit pas "les attentats du 11 Septembre". On dit "le grand attentat multiple du 11 Septembre". Et oui! Tout cela fut organisé par un même groupe d'individus qui menèrent plusieurs actions réalisées de la façon méthodiquement coordonnée que nous avons dû constater. (page m.à.j. le 11 Sept. 2014)

Nyc_South_Street_Seaport_2

A deux pas de Wall Street, au musée de la Marine "South Street Seaport" le 4 mâts Peking et les autres Grands Anciens défient le Temps, comme le capitalisme!

"Nous sommes tous des Américains" titra un journal Français le lendemain. C'est beaucoup dire, mais pas idiot non plus... New-York est pour les Etats-Unis, d'abord la Porte de l'Europe, c'est à dire la Mère Patrie des Américains. Et Les Européens qui abordent les territoires de "l'Oncle Sam" depuis des siècles ont souvent commencé par là:

Giovanni_da_Verrazano

Comme Giovanni Da Verrazano, le navigateur Dieppois originaire de Florence et premier Européen à découvrir le site, j'ai fait de même. Si je n'ai pas vu la même chose que lui sur place, j'ai beaucoup aimé cette ville et pour moi, attaquer New-York c'est comme attaquer Namur, Dieppe, Nantes ou Marseille. Ca "ne passe pas"! Quoi qu'on en pense, allez-y. Certes, c'est loin et cher mais la ville vaut le prix de sa visite. La liste de petites et grandes choses intéressantes à voir et visiter à New-York est longue comme le Danube! Parmi les nombreux "sous-évènements" stupéfiants du 11 Septembre 2001, entre les milliers d'autres surprises généralement très mauvaises, nous avons dû remarquer que la petite église St-Paul située au centre ville très près du World Trade Center n'a subi pour ainsi dire aucun dégât notable ce jour-là. Et cela, c'est réellement extraordinaire...

Miraculeux disent les New-Yorkais, voyez où elle est:

Chapelle_St_Paul_de_Nyc

Située juste à côté des cibles, mais protégée par Dieu et le Hasard. Insolite n'est-ce pas?

Cette semaine France Culture a évoqué ce cas insolite. En fait, les pompiers et tous les autres sauveteurs ont fait plus de dégât (à leur corps défendant) que l'attentat lui-même, en occupant les lieux plus que lourdement car "en nombre". St-Paul fut en effet utilisée comme "quartier général" et centre de repos parce que fort "bien" située. Elle a échappé au pire car même les vitraux ne sont pas tous tombés. Ceci a naturellement aussi su clouer de stupeur les premiers témoins. Elle a la vie dure, la chapelle St-Paul! C'est peut-être cela en plus qui l'a élevée au titre de grand "haut lieu" de New-York, qui pourtant n'en manque pas. Cette situation insolite du maintien d'un "petit espace de 18ème siècle" en plein milieu du monde moderne n'est pas unique aux USA, c'est je crois l'une des "marques" de la Nation. La Constitution presque inchangée depuis 1783 en est l'exemple type. Le fait qu'elle soit si bien rédigée, assez simplement pour pouvoir être lue sans une solide maîtrise de l'anglais, n'est certainement pas pour rien dans sa pérénité. A comparer avec le torchon de 1958 en France, incompréhensible par quiconque n'a pas étudié le Droit...

Chapele_St_Paul_site_en_dec_2001La Chapelle St-Paul vue du ciel (en rouge) en Décembre 2001, à deux pas du site "Ground Zero" de l'ex-WTC.

Quelle journée ce fut! Ce 9 Septembre 2011, j'ai entendu des médecins parler du traumatisme psychologique subi par les témoins et survivants. Il reste sûr que même vu de loin comme ça nous est arrivé à Carcassone, pour ne pas avoir peur il fallait être débile. J'ai éprouvé ce jour-là exactement la même stupeur que le 4 Février 1982. A bord du porte-conteneurs "Manhattan", quand nous avons vu la vague phénomènale foncer sur nous et vécu ce qui s'en est suivi, il était sur le moment évident qu'on allait faire naufrage en quelques minutes et tous se tuer. Tous les marins le savent bien, le naufrage ça n'arrive qu'aux autres! Quand il s'intéresse à vous, on n'éprouve pas un ressenti du genre "c'est comme au cinéma". Le 11 Septembre 2001, les New-Yorkais du quartier ont senti la même chose que moi en 1982. Mais nous, nous avons loupé notre catastrophe.

Manhattan_04021982
Le 4 Février 1982 vers 17h00 bord par 32°N et 33°W.

Nous avons eu de la chance mais... Qu'est-ce qu'on s'est fait sonner les cloches en arrivant à Brooklyn! (avec des jours de retard, du "jamais vu" disait Mr Warren, le patron de notre agence maritime) Lors de cette escale et toutes les autres aux USA (Côte Est) lors de ce voyage, nos mésaventures maritimes, nos ennuis de machines et une belle grève des dockers, nous ont permis de visiter la ville en prenant tout le temps pour le faire bien. Après notre première sortie en ville, St-Paul n'était plus pour moi un petit nom sur le plan de la bonne ville de New-York. Je ne sais plus qui en a eu l'idée, mais nous sommes allés directement à la Chapelle St-Paul pour ainsi dire en priorité. Comme pour remercier chaleureusement Dieu et le Diable, au moins par un passage respectueux à cette "maison de Dieu" fréquentée même par les Musulmans, c'était sans doute la moindre des choses, même pour des incroyants.

Cimetiere_de_la_chapelle_St_Paul
Un cimetière comme à la campagne. Quand on voit ça "ici", on s'en souvient! Cet endroit a quelque chose de réellement miraculeux.

La chapelle semble effectivement protèger miraculeusement ses admirateurs, même les "non-catholiques" car elle est aussi fréquentée par des musulmans, c'est dire. L'église St-Paul est à la fois belle et incongrue dans son quartier, mais c'est aussi un lieu magique. Plus étonnant encore, j'ai entendu dire sur France Inter que les New-Yorkais, à la grande surprise des nombreux Bretons de la ville, y ont laissé de vrais "ex-voto" sur le modèle de ce qui se fait en Bretagne et en Normandie dans les églises des villages maritimes. Comme tout ce qui arriva ce jour-là, ça ne s'invente pas...

JPEG - 11.4 ko
"... la tour oscilla durant quelques minutes, nos chaises à roulettes commencèrent à se balader sur la moquette..."

Les fameux partisans de la "théorie de complot" ne se sont (naturellement!) pas privés de souligner après coup, un certain nombre de faits étranges, qu'on a tous dû constater lorsque "c'est arrivé"! Il s'est en effet passé un certain nombre de "sous-évènements" parfois bizarres. Mais avec le recul du Temps qui passe et les langues déliées peu à peu, nous finissons heureusement par en savoir toujours plus. TOUT a une explication qui "tient la route" sans intervention extra-terrestre et encore moins l'hypothèse d'un sournois et gigantesque complot. Il est encore à ce jour supposé par des personnes un peu "agitées du bocal", que c'est l'Administration Bush qui organisa tout ça... Faut-il en rire? Je ne sais pas, même si la cocasserie existe.

11_sept_Fr3_2011_09_07_annonce
Est-ce qu'il a réellement l'air d'avoir "tout monté"? Cette photo a été prise durant sa visite dans une école primaire lorsque c'est arrivé...

J'ai rencontré à Namur un gars qui croit encore "dur comme fer" depuis le premier jour qu'aucun avion n'a frappé le Pentagone et que... Est-ce que ça se soigne? Il faut peut-être euthanasier, ou tout au moins que ce gars ne vote pas et reste sous surveillance médicale. J'ai fini par lui dire le fond de ma pensée. Tout de même! Ce matin-là comme tous les jours de la semaine, des milliers de pingouins se rendaient au boulot, pris dans les traditionnels embouteillages de la banlieue de Washington entre 8 et 10h00. Tout le monde a entendu et vu l'avion passer comme une flêche parfois même, au-dessus de sa voiture. Beaucoup n'ont eu que le temps de se demander ce qu'il foutait là cet avion de ligne, car les environs du Pentagone sont interdits de survol... Un ancien Officier Radio de la Marine Marchande m'a confirmé ce qu'il a vu:

-"Ya pas photo" disait-il en français, on n'a pas eu le temps d'en prendre une! Il ajouta en anglais en riant:

-"Qu'est-ce que c'est que cette histoire?" ("crazy story telling" en "v.o.")

Direct_8_2009_10_27_Viva_Maria_08La "théorie du complot", est-ce bien sérieux? Si! Mais pas comme on nous le dit...

J'ai une explication personnelle à propos de toutes ces conneries qui sont systématiquement diffusées dans toutes les directions depuis une trentaine d'années comme par hasard, après chaque évènement grave et spectaculaire. Surtout quand cela va inciter à "se poser des questions". Il n'y a pas de mystère. Naturellement la version officielle est toujours incomplète et peu cohérente, car à l'impossible nul n'est tenu! En effet par définition quand survient un évènement totalement inattendu, soudain et dévastateur, les "autorités" n'ont le plus souvent sur le moment avec tous les autres, "absolument rien compris au film".

Decouvrir_la_verite

D'autre part un "coup" de ce genre va toujours mettre en évidence "des tas de choses à cacher", qui sont ou non directement liées à ce que tout le monde a vu. "Heureusement", il n'y a rien de plus efficace pour étouffer les révélations fraccassantes et embarrassantes, que les "noyer" sous un flot ininterrompu de racontars absurdes qu'il sera ensuite facile à mettre en doute ou ridiculiser. L'expérience prouve que presque plus personne n'écoute ensuite les voies discordantes, dans laquelle se glisse aussi parfois la Vérité. Alors, peu importe que cette Vérité dérangeante soit racontée, même clairement. Comment alors l'entendre au milieu d'un tel fatras? Entre les extra-terrestres, la théorie de la mémoire de l'eau ou les thèses hautement fantaisistes et les falsifications des frères Bogdanov... Cause toujours, tu m'intéresses!

Societe_moderne_et_democratie

Enfin! Bien sûr qu'il existait quelques "choses à cacher" autour du plus grand attentat multiple de tous les temps. Mais cela n'a rien de plus sulfureux que l'insondable et étonnante incompétence de l'administration Bush, "accompagnée" par de multiples petits péchés à constater "ça et là". Ce dixième anniversaire, j'ai enfin pu obtenir l'explication d'un des faits les plus bizarres du 11 Septembre. C'est tellement énorme que sur le moment, très peu de gens l'ont remarqué:

La tour Nord pourtant touchée la première, s'effondra APRES la tour Sud! Je n'étais pas sûr d'ailleurs de ce que j'avais vu et compris, tellement les émotions fortes et l'effet de surprise ne facilitent pas l'attention et encore moins la capacité de mémorisation. En regardant ça à la télévision, je me suis rappelé ma visite d'une des tours jumelles, lorsque j'étais Marin et touriste de passage, le magnifique hall d'entrée en marbre blanc de Marina di Carrara, ses grands ascenseurs, l'exposition d'oeuvres d'art, les hôtesses d'accueil etc.

NYC_manhattan_3D_dessin

Plus de 40 000 personnes travaillaient au "WTC", le quartier d'affaires était alors constitué par les "tours jumelles" et quelques autres plus petits immeubles, dont le plus important fut la 3ème tour qui s'effondra à cause de l'incendie lui aussi impossible à maîtriser. Heureusement qu'à 09h00 du matin c'est comme en Europe, tout le monde n'était pas encore arrivé "au boulot"... Je reste encore surpris par le chiffre officiel. "Seulement" 3000 décès? Une rumeur locale qui n'est certainement pas débile, souligne qu'on n'a (fatalement) pas su compter les "SDF" et encore moins toutes les personnes pouvant s'être trouvées "là" sans avoir prévenu qui que ce soit, à tort ou à raison... Il sera toujours impossible de le savoir. Cela est, même si on n'y pense pas.

JPEG - 25.3 ko
Incrédulité et Stupeur totale. Ensuite, le Pentagone !
(bizarre ! La tour Nord touchée la première, tomba après la tour Sud. Maintenant, c’est expliqué)

Enfin... Nous savons maintenant pourquoi la première tour touchée s'est effondrée après la seconde. Quiconque ne le sait pas encore pourquoi ne mourira pas idiot s'il lit toute cette page. Je me disais bêtement que l'une était plus solide que l'autre, même si cela pouvait sembler bizarre pour des tours jumelles. Ce n'était pas tout à fait ça, mais cette supposition n'était pas idiote, pour un "total non connaisseur" en architecture comme moi. Ce fait tient son origine dans le premier attentat subi par le WTC en Juillet 1993 (6 morts et 125 blessés graves):
D'importantes transformations en cours sur les structures en acier des Tours jumelles furent interrompues par "ce que l'on sait". Pris par l'émotion et l'inutilité de s'en préoccuper sur le moment, plus personne n'en parla. Il fut donc très difficile de faire avouer tous ses péchés au "NYPA", (la "New-York Port Authority") propriétaire privé du site et de tout le World Trade Center. Le NYPA tentait d'ailleurs à cette époque d'effacer ses anciens péchés de négligence en matière de sécurité, ce qui me suggère l'indulgence.

NYC_WTC

Au-delà du cas des victimes, l'attentat de 1993 obligea en effet le WTC à fermer totalement sa tour Nord durant plus d'un an pour les réparations. Durant leur montage en 1971/74, le New-York Port Authority, en gestionnaire rigoureux et économe, avait en effet fait réaliser la couche de protection anti-feu des structures métalliques des tours jumelles au strict minimum. Une couche de 1 cm d'épaisseur était beaucoup moins cher que les 9 cm qu'il aurait fallu pour "faire parfait". Comme moi, ils pensaient (naturellement) que "faire parfait" ne s'imposait pas. Une tour n'est jamais conçue pour planter un avion de ligne dedans n'est-ce pas?

11_sept_2001_2nd_avion

Après la bombe de 1993 et la peur bleue qui allait avec, il fut décidé de "repenser" la sécurité de ces couches de protection anti-feu sur les structures métalliques des tours jumelles. Compte tenu de leur prix et de leur complexité, ces travaux furent fatalement planifiés à long terme, c'était incontournable. Sur la tour Nord frappée la première, c'était presque terminée tandis que pour l'autre, c'était à peine commencé. Là aussi, ça ne s'invente pas, une des tour était donc plus vulnérable que l'autre. Le NYPA avait certes su décider de faire "des frais" supplémentaires, mais pas assez vite sans aucun doute. Qui pouvait prévoir ça?
Il est arrivé exactement l'inverse au Pentagone, dont l'architecture est un petit chef d'oeuvre du genre. S'il avait été conçu aussi "léger" que les tours, tout son staff aurait été "mis sur orbite". En 1942 on construisait du solide! Ces gens qui se croyaient tous absolument en sécurité, ont cepenadant dû être fort surpris par l'attaque. Mais ils ont eu de la chance d'être "bien couverts"...

Pentagon_US_Department_of_Defense_building
Le Pentagone avec une jolie vue de Washington et du Potomac. Avant ce jour, pas même un pétard à mêche dans une corbeille à papier!

Ceci dit le NYPA pavoise aujourd'hui car le projet du futur WTC en reconstruction est magnifique. Je ne sais pas quand je pourrai revenir à New-York, mais je vais retrouver ce quartier au moins un peu bousculé. Cette semaine d'autre part le NYPA a reçu pour la seconde fois son hôte de marque, le "petit dernier" de l'US-Navy, le "USS New-York". Il est flambant neuf et porte bien son nom car il est constitué pour 65% de son acier récupéré à partir ce que vous devinez... Ce fut une arrivée triomphale bien sûr, car c'est un peu comme si les tours revenaient...
Il remplacera le "Cavelier de la Sale" qui va "en retraite", désarmé après 45 ans de carrière. Le "USS La Sale" fut longtemps le navire amiral de la flotte US en Méditerranée et un habitué très fidèle de notre base de Toulon. Il y subissait même son arrêt technique annuel, c'est dire. C'est pour cette raison que je le connais bien, étant allé plusieurs fois à son bord.

USS_New_York_neuvage_21923

Le USS New-York sur le Potomac

Surprise en 2009 sur le site "Ground Zero"! Ils y ont trouvé une épave de navire du 18ème siècle. C'est fou tout ce qu'on peut trouver en creusant dans ce coin-là! C'est comme à Rome, Bruxelles ou Paris. Mais à Paris on ne peut pas retrouver un authentique mobile GSM Microtac Mortorola 9001 bibande (avec sa carte SIM!) en creusant profond... Seul le Sud de l'Ile de Manhattan peut réaliser ce prodige archéologique.

Ship_Wreck_under_Ground_Zero

C'en est à se demander s'il ne faut pas (uniquement pour cela) remercier Ben Laden... ;-)

Il nous a été dit et souvent répété que cet évènement avait "changé le monde". Est-ce bien sûr? Je ne le pense pas. Par contre si un "changement" effectif il y a eu, il demeure absolument incontestable que les mauvaises tendances d'évolution qui existaient en 2001 et existent encore aujourd'hui, furent amplifiées et accélérées. En cela oui, le Monde a changé et ce ne fut pas pour le mieux dans tous les domaines. La réplique fut totalement disproportionnée nous a-t-on dit. Je ne le crois pas beaucoup plus. Par contre, il ne fait plus aucun doute qu'elle fut plus "inappropriée" que les relations que Bill Clinton entretenait avec une stagiaire de la Maison Blanche... J'ai adoré ce terme quand il fut employé par ce pauvre Bill empêtré dans ses mensonges découverts. Mais ce qui arriva ensuite ne fait pas rire du tout. Le ridicule ne tue pas, les attentats petits ou grands, si! Et la guerre?

11_sept_2001_consequences

Plantu a réussi pour cet évènement plusieurs dessins qui résument à la perfection la situation

C'est à juste titre que Georges W. Bush a déclaré sur les lieux du désastre "Ceux qui ont fait ça vont entendre parler de nous". Non seulement je n'aurais pas dit moins que lui, mais il ne se serait certainement pas passé plus de 2 jours sans que "quelque chose" ne tombe sur quelques uns des nombreux nids de scorpions et serpents repérés de longue date, par celles et ceux dont c'est la profession (CIA et NSA) surtout en Afghanistan, au Pakistan, au Soudan et peut-être ailleurs, car eux savent ce que je ne sais pas...

11_sept_2001_M6_2011_09_05_new_WTC

Le nouveau WTC, un beau et audacieux projet architectural, vertigineux avec un étonnant jardin.

On peut se demander depuis quand était réellement projetée l'invasion de l'Irak, car il est aujourd'hui ouvertement avoué qu'un solide prétexte était recherché pour le faire le plus tôt possible. Et le grand attentat semblait en être un. Mais la très mauvaise notoriété de ce qui se passait en Afghanistan obligea l'Administration Bush à commencer les choses par leur début, c'est à dire en "Afthan" disent certains militaires...

11_sept_2001_TF1_2011_09_10_Hall_Tour_Nord_et_Pompiers_7

La tête des pompiers dans le Hall d'entrée de la Tour Nord. Un danger certain, impalpable, terrible et une gravité infinie...

Cet évènement à mon sens constitue une double catastrophe pour les Etats-Unis. La première est cette action terrible sur lequel maintenant presque tout a été dit, même s'il reste fatalement quelques petis secrets "techniques" du genre de celui que j'ai évoqué sur cette page. La seconde fut la terrible erreur de l'équipe de Bush, c'est-à-dire cette gestion chaotique et irrationnelle de la nécessaire réplique à cette agression inédite qui dépassait le cas des USA, pays directement victime.

New_York_ARTE_2010_12_04_arrivee

Cette Vision de New-York est "réservée" aux Marins, c'est l'entrée de la zone Portuaire.

10 ans plus tard que voyons-nous? Une situation militaire absurde, si bien décrite hélas sur les pages Internet bien documentées (dont celle-ci) et consacrées aux nombreuses FARCES ARMEES Pakistano-Afghanes. C'est une "compilation" presque complète de ce qui se pense dans les milieux militaires, où on se sent de moins en moins à l'aise dans cette mission qui s'éternise en Afghanistan. Et que dire de l'invasion de l'Irak!? Aux fous!

- La privatisation de la guerre est dangereuse et coûte cher! ("trash" dérive ultra-libérale)

11_sept_2001_M6_2011_09_05_poumons_a

La liste de tout ce qu'on peut trouver dans les poumons de celles et ceux qui séjournèrent trop longtemps sur place, les sauveteurs principalement, est longue comme le Danube...
"Composés organiques volatiles?" Hum-hum... Oui de la "poudre" d'os humain entre autres choses...

Les conséquences incalculables, surréalistes et imprévisibles de l'évènement devront en effet être "digérées" pendant fort longtemps encore, aussi par les "victimes de seconde classe" que sont toutes les personnes qui ont trop longtemps respiré l'air pollué du site par exemple. (existe-t-il un mot adapté pour le dire?) Cette page leur est aussi dédiée, comme aux pompiers et tous les autres héros et victimes.
Mais la plus grosse connerie de Georges W. Bush et de son Administration, fut sans doute d'avoir totalement et stupidement dilapidé l'Immense Capital de toute la Sympathie Collective et Internationale qui fut sans doute le plus riche cadeau fait aux Etats-Unis depuis fort longtemps et parfaitement mérité. Un phénomènal et terrible gâchis...

Ce qu'il faut savoir sur et autour de ce sujet:

- La privatisation de la guerre est dangereuse et coûte cher! ("trash" dérive ultra-libérale)
- Blog Marseillais & New-York & La Chapelle St-Paul de New-York avec Wikipedia
- Le Grand Attentat Multiple avec le Soir de Bruxelles
- Une Hystérie Collective et Aérienne
- Le Grand Attentat de Sept. 2011 a coûté très cher au transport aérien

- Le Grand Attentat reste une source inépuisable d'inspiration pour les artistes
- L'escale inaugurale de l'USS New-York à la "Grosse Pomme"
- L'Escale de l'USS New-York à la "Grosse Pomme" pour les 10 ans

Bien amicalement / Met vriendelijke groeten et Merci de m'avoir lu

PLAN de "CONFLICTUALITIC"

piafmatin

Au Japon, quand des "décideurs" sont impliqués dans de graves problèmes, ils font des excuses publiques et le plus souvent ils démissionnent. Que voit-on en France? Le plus souvent il ne manque plus que "le bras d'honneur"... Nous sommes pourtant dans un pays dont les notables politiques se permettent de donner des leçons de droits de l'homme au Monde entier! Faut-il en rire? Non!

René Char: "Ce qui vient au monde pour ne rien troubler, ne mérite ni égard ni respect."