Ce qui est arrivé au Sénat le 25 Septembre 2011 est très intéressant. Mais ce n'est pas la Révolution! Cela dit, pour la 1ère fois depuis 5 ans le sarkozysme et l'extrême ultra-libéralisme qui va avec, ont (enfin!) rencontré un "frein". C'est très nouveau, ce n'est pas plus mal et... Ca tombe bien! Car le Senat "est là pour ça", en pouvoir modérateur dit-on, pour le meilleur ou pour le pire.

(page m.à.j. le 10 Octobre 2014, compte tenu de ce qui se passe depuis Mai 2012, j'avais tort. Retour à la case départ!)

Gerard_Larcher

Gérard Larcher et sa majorité ont chaviré!

En effet le Sénat est "un machin" spécialement conçu de longue date comme une sorte de frein de sûreté. C'est un système modérateur dont le rôle théorique est d'éviter que les institutions ne chavirent soudain à la suite d'un rapide déplacement du centre de gravité, comme c'est arrivé au car-ferry Herald of Free Enterprise en 1987. Nous le savons, le Sénat fut longtemps un frein à toute évolution dite "de gauche", tout simplement (sic) parce qu'il est constitué de gens élus "au second niveau". Pour des raisons de "démographie sociologique", le Sénat se situait  naturellement "à droite". Pourquoi donc, élus "au second niveau"?

CF_Herald_of_Free_Enterprise

C'est moins dangereux en politique! Quoi que...

Les passionnés de Droit Constitutionnel n'ont pas fini de débattre infiniment à propos "du pour ou du contre" un régime parlementaire dit "bicaméral":
Le Parlement représentatif du Peuple composé par 2 "chambres", une "chambre basse" & une "chambre haute" élues d'une façon très diférente, c'est une idée intellectuellement très séduisante. Pour ma part, j'ai gardé en moi une forte tendance à penser que le Sénat nous coûte très cher, que ça ne sert pas à grand-chose et qu'on pourrait de ce fait parfaitement s'en passer. (sans passer?) Est-ce sûr?

Alain_Poher

Alain Poher Pt du Sénat, conserva son poste jusqu'à s'endormir dans l'exercice de ses fonctions...

Pire encore, il existe un "lieu commun" qui affirme que c'est un club de vieillards. Cette idée fausse repose surtout sur l'existence effective de quelques "cas très visibles". Le Général De Gaulle avait aussi ce genre d'idée. Il essaya même de le supprimer pour le remplacer par un organisme représentatif du "niveau local" de prise de décision, très différent par sa composition et son fonctionnement. Cette idée reste à creuser. J'avoue ne pas trop savoir ce que le "Grand Charles" voulait faire de cette institution, mais il n'a pas pu le faire.

Gaston_Monnerville_Pt_du_Senat

Gaston Monnerville Pt du Sénat (avec lui, pas de bananeraie concevable)

Cela dit certains solides arguments POUR le SENAT tel qu'il est restent tout à fait "recevables". C'est sans doute pour cela que l'excellent Gaston Monnerville était incontournable en son temps. On l'a oublié celui-là! C'est quand même fou! Au "bon vieux temps des colonies", les "bronzés" pouvaient beaucoup plus facilement devenir députés, sénateurs, grands ministres ou président qu'aux temps modernes de Mitterrand, Chirac et Sarkozy. Depuis les années "post-coloniales", après 1970 on n'a su que promouvoir des marionnettes pour faire tapisserie et amuser la galerie ou faire pire, avec une personne comme Rachida Dati par exemple...

Rama_Yade

Rama Yade, ex-potiche de la république. Elle a enfin pigé. Bravo!

Le "petit monde" politico-médiatique Français vient de manifester sa surprise devant la soudaine "mutation" du Sénat. Certains "à gauche" se sont dans la foulée déclarés émerveillés par le résultat de cette élection. Pour moi pourtant, qui suivait l'évènement de loin mais avec curiosité, ce ne fut pas une surprise. Cela dit je me demandais quand ça arriverait! En effet vu de façon très simple, le principe même du Sénat est d'être élu non pas directement par le Peuple, mais par les notables locaux. Son évolution dans le Temps ne saurait donc être la même qu'une assemblée élue "directement".

senat_palais_du_luxembourg_96

Le Sénat se veut fastueux...

La composition du Sénat en France a visiblement été "conçue" pour privilégier le "milieu rural", sans doute parce qu'il représenta fort longtemps la partie la plus conservatrice de la population. Ceci constituait une "garantie" pour le "petit monde frileux des possédants"! Il se trouve que la "sociologie démographique" des populations rurales n'a fait qu'évoluer lentement mais très sûrement depuis 30 ou 40 ans. D'autre part ce "mouvement" est (semble-t-il) passé presque inaperçu. Mais nous avons dû constater cette semaine que la tendance lourde annoncée par les "observateurs", qui resta si longtemps très théorique, elle s'est soudain concrétisée!

Futur_President

Jean-Pierre Bel, nouveau Président du Sénat, "de tendance François Hollande". Pas trop à gauche donc!

Depuis de nombreuses années à chaque élection locale, ces notables (qui furent longtemps très majoritairement issues de la "droite classique") sont peu à peu "remplacés" par des gens tout aussi "modérés" mais se déclarant "de gauche". D'autre part ce lent phénomène est constant et n'a pas souvent connu de pause. Le Sénat évolue d'autant plus lentement qu'il est à chaque élection, renouvelé par tiers et non dans sa totalité! Tout cela a aussi pour effet secondaire, que cette élection n'intéresse que très rarement le grand public et le "petit monde" politico-médiatique, totalement inattentifs à toute évolution silencieuse... Mais était inévitable à terme, que la majorité de cette assemblée bascule, tôt ou tard! C'est donc arrivé le 25 Septembre 2011.

Balladur_projet_15_regions

Les projets de réforme "Balladur" pour les collectivités locales et les "actions" de démolition des Services Publics accomplies dernièrement, ont certainement beaucoup su "gonfler" tout le corps électoral du Sénat. Quand on est "dans le concret", la gauche ou la droite....

C'est très étonnant d'ailleurs, car cette institution dont le rôle fut longtemps de constituer une force maîtresse profondément Conservatrice, va maintenant pouvoir représenter aussi les forces de Progrès. Dur! Si dans l'Avenir cette nouvelle situation se montre aussi solide que cela fut pour le conservatisme parfois le plus "rétrograde", ce ne sera sans aucun doute pas plus mal. Le Sénat constituera alors une véritable "Ligne de Sécurité" pour les plus vulnérables d'entre nous, contre l'ultra-libéralisme.

Gag_Sarko_etudes

Mais encore une fois, ce n'est pas la Révolution! Pas plus que cela sera si "la gauche" gagne en Mai 2012 l'élection pestilentielle, système que je considère comme étant de plus en plus dangereux. Il ne faut surtout pas oublier que depuis plus de trente ans qu'existent les "alternances" entre la vraie droite du RPR devenu UMP et la fausse gauche du PS, on n'a encore jamais vu la "gauche" démonter ce que la "droite" a fait! Au contraire même parfois, car c'est avec Bérégovoy et "sous Jospin" que les dérégulations de tous ordres et les privatisations de Services Publics furent les plus nombreuses. C'est dire qu'en matière de protection de l'Emploi et des Services Publics, même si les bonnes paroles se sont multipliées ces derniers temps, leur crédibilité reste faible. J'ai des doutes...

PS_et_SFIO

Ca ne date pas d'hier, les mensonges de la fausse gauche...

Nous pouvons cependant être satisfaits de deux choses, ce renversement de tendance au Sénat et le très lent mais remarquable changement de discours des partis dits "de gouvernement". Que des gens comme Bruno Lemaire se proclame(nt) de moins en moins ultra-libéraux et évoquent de plus en plus souvent la nécessité de réguler les marchés, c'est une preuve que l'idéologie dominante a enfin pris un vrai "coup dans l'aile"! J'attends cela depuis la fin de mes études, c'est dire que je suis satisfait!

Karachi_gag_Don_Salustre

Le fils d'une amie de Namur vient d'avoir 28 ans, il a fait de brillantes études mais étant "mal né", c'est à dire sans réel "réseau famillial", il n'a connu que des galères et des "plans foireux" sur le plan professionel. Il s'est en effet, comme la majorité des jeunes Européens d'aujourd'hui, trop souvent fait arnaquer par des employeurs "marrons". C'est dire que j'ai eu de la chance d'être né dans les années 1950!

Cela dit le sort "réservé" aux plus de quarante ans maintenant, n'est pas meilleurs que celui des plus jeunes! "Les jeunes dans la galère, les vieux dans la misère, cette société là, on n'en veut pas!" dit le slogan des manifestations de l'Automne 2010...

Tanker_au_large_Captown

En route du Golfe Persique vers l'Europe durant les années 1970, les Supertankers Français se faisaient ainsi livrer quelques tonnes de vivres, des pièces de rechange et le courrier au large de Capetown. A bord de celui-ci par exemple, les quelques jeunes Marins en formation, matelots légers, pilotins et élèves officiers étaient toutes et tous correctement payé(e)s, bien sûr à salaires égaux, jeunes filles et garçons. Il n'existait alors aucun stage merdique et non payé. C'était INTERDIT à cette époque! A noter aussi le fait qu'en 1977 "au pétrole" par exemple, un jeune matelot léger sorti de l'Ecole d'Apprentissage Maritime ("au niveau de la 3ème"), en "francs constants" il touchait plus qu'un jeune Ingénieur aujourd'hui lors de son embauche. Pourquoi tout cela n'existe plus? Vas comprendre... Est-ce réellement devenu Imposssible? Ne nous raconte-t-on pas quelques fables depuis trente ans?

Gag_Economies_budgetaires

Nous en avons assez, de ces "économies budgétaires" qui savent surtout créer à long terme de la pauvreté et des nouveaux problèmes idiots, pour finalement nous coûter ensuite, toujours plus cher!

Merde! Que les politiciens fassent leur Travail! C'est à dire enfin Discipliner les entreprises, que cela plaise ou non aux actionnaires et par la contrainte physique parfois s'il le faut et en dernier choix. A cette condition, tout pourra alors redevenir normal... Donc, Sénat "à gauche" ou pas, nous les attendons "au tournant"! On l'oublie trop, le clivage n'est plus entre "la gauche" ou la "droite", il est devenu totalement "transversal":

C'est être pour ou contre le laisser-faire économique et la religion de la "libre concurrence loyale", dont on commence enfin à comprendre que les supposées conditions de loyauté n'existent pas en réalité au-delà de la propagande.

Sarko_assure_gag

Croyez-vous sérieusement que ce gag datant d'Avril 2007, n'était qu'une pensée "de gauche"?

D'autre part il existe un fait encore plus Intéressant depuis cet évènement, un Grand Tabou est tombé "à droite"! Ils sont de plus en plus nombreux à avouer publiquement ne plus vouloir de Nicolas Sarkozy pour les représenter. Il était temps! Ce gars n'a pas "seulement" installé dans les ministères le culte de l'argent, la vulgarité, l'inculture, le mépris des gens et une gabegie générale devenue impossible à dissimuler. Il a par son action en 5 ans "réussi" à fragiliser toujours plus toute la société. La théorie de salopards "diviser pour régner" a enfin su montrer toutes ses limites et ce triste constat peut traverser tous les clivages.

Là aussi, le Nouveau Sénat va devoir (et il le peut théoriquement) nous montrer des tas de choses intéressantes et participer peut-être, au grand coup de balai devenu nécessaire pour restaurer la république, la Vraie!

Affaire à suivre car nous sommes dans l'imprévisible! Et merci de m'avoir lu.

Bien amicalement / Met vriendelijke groeten et Merci de m'avoir lu

PLAN de "CONFLICTUALITIC"

piafmatin

Au Japon, quand des "décideurs" sont impliqués dans de graves problèmes, ils font des excuses publiques et le plus souvent ils démissionnent. Que voit-on en France? Le plus souvent il ne manque plus que "le bras d'honneur"... Nous sommes pourtant dans un pays dont les notables politiques se permettent de donner des leçons de droits de l'homme au Monde entier! Faut-il en rire? Non!

René Char: "Ce qui vient au monde pour ne rien troubler, ne mérite ni égard ni respect."